Search
× Search
vendredi 28 janvier 2022

Actualités des auto-écoles et centres de formation à la conduite automobile

Toutes les actualités des auto-écoles et centres de formations à la conduite automobile en France et Europe

Rechercher une actualité !

Actualités

SA

BMW: La Corée du Sud inflige une amende de 10 millions de dollars à BMW pour avoir dissimulé des pièces défectueuses sur certains modèles

Source: Xinhua

Le gouvernement sud-coréen a infligé lundi 11,2 milliards de wons (10 millions de dollars) d'amende au constructeur allemand de voitures de luxe BMW, pour avoir dissimulé des pièces défectueuses sur certains modèles et les avoir rappelés tardivement après l'incendie de certains moteurs. Selon les résultats d'une enquête conjointe menée par le ministère des Transports et des experts civils, une fuite du liquide de refroidissement du système de recirculation des gaz d'échappement (RGE) a provoqué environ 40 incendies de moteurs de véhicules BMW cette année en Corée du Sud. La RGE est un système permettant de faire recirculer une partie des gaz d'échappement afin de réduire les émissions d'oxyde d'azote. Les résultats de l'enquête révèlent que la fuite du liquide de refroidissement entraînaient son ébullition en raison de la conception défectueuse du système de RGE. Le comité d'enquête conjointe a déclaré que le siège de BMW en Allemagne avait déjà été informé en octobre 2015 du caractère défectueux des pièces, le siège ayant alors mis en place un groupe de travail chargé de redéfinir le système de RGE afin de prévenir les incendies. Le comité a critiqué le constructeur allemand qui avait affirmé n'avoir reconnu de corrélation entre ce défaut et l'incendie qu'en juillet de cette année. Les résultats de l'enquête conjointe ont également montré que BMW avait rappelé tardivement des véhicules défectueux. BMW a rappelé quelque 106.000 véhicules, dont certains ont pris feu, en juillet, mais certains modèles présentant des défauts dans le système de RGE n'ont pas été rappelés. En septembre, le constructeur automobile allemand a procédé à un rappel volontaire supplémentaire d'environ 65.000 véhicules. Le ministère sud-coréen a ordonné à BMW de remplacer tous les systèmes de RGE dans les véhicules rappelés, renvoyant l'affaire devant les procureurs aux fins d'enquête pénale sur la dissimulation et les rappels tardifs.

Imprimer
1370 Noter cet article:
Pas de notation

Laissez un commentaire

Ce formulaire recueille votre nom, e-mail, adresse IP et contenu afin que nous puissions garder une trace des commentaires placés sur le site Web. Pour plus d'informations consultez notre Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.
Ajouter un commentaire
Back To Top